lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide

10 conseils pour aider votre enfant à dormir

par Trish Stolle, infirmière praticienne en santé familiale lire la biographie

Trish Stolle est diplômée du programme de maîtrise de sciences infirmières de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle est passionnée par sa profession et aime travailler en collaboration avec les membres de son équipe au sein de Copeman, membre du Groupe Medisys. En tant qu’infirmière praticienne en médecine familiale, Trish côtoie des patients de tout âge, mais elle nourrit une passion particulière pour les soins aux enfants.

Fermer

Le sommeil est une composante essentielle de la vie quotidienne pour les gens de tout âge. Le sommeil aide les enfants à grandir, à lutter contre la maladie et à récupérer après une journée bien remplie. Les enfants grandissent rapidement et sont quotidiennement confrontés à de nouvelles notions; ils ont besoin de moments de détente afin de bien assimiler cette information. Les enfants qui sont bien reposés sont mieux outillés pour composer avec les activités quotidiennes et pour gérer leurs émotions.

Combien d’heures de sommeil sont requises?

Le nombre d’heures de sommeil requis en moyenne pour les enfants se situe entre neuf et dix heures par nuit. En plus de ce sommeil nocturne, les enfants en bas âge ont également besoin de faire une à deux siestes par jour jusqu’à l’âge de cinq ans, après quoi l’enfant n’a généralement plus besoin de faire la sieste.

Les adolescents ont besoin d’environ neuf heures de sommeil par nuit. Plusieurs d’entre eux, par contre, dorment seulement sept heures à sept heures et demie en raison de leurs activités parascolaires, leurs devoirs et leur vie sociale. Les rythmes circadiens des adolescents basculent normalement vers une préférence pour des heures de coucher et de lever de plus en plus tardives, ce qui peut s’avérer difficile quand ils doivent se lever pour l’école ou pour des activités sportives.

Les conséquences du manque de sommeil chez les enfants

Affaiblissement de la fonction cognitive

Les enfants doivent obtenir la quantité de sommeil nécessaire afin d’offrir un bon rendement à l’école. Les enfants qui ne dorment pas suffisamment peuvent éprouver des difficultés au niveau des fonctions suivantes : la compréhension, la fluidité verbale, le raisonnement abstrait, la planification, la résolution de problèmes, l’attention et la mémoire.

Déréglementation comportementale

De façon paradoxale, les enfants qui sont trop fatigués deviennent souvent hyperstimulés. Une fois qu’ils ont atteint ce stade, il devient de plus en plus difficile de les endormir et cela peut même occasionner l’hyperactivité, l’agressivité, l’impulsivité et les troubles de l’humeur comme l’anxiété et la dépression.

Atteinte à la santé

L’obésité et les déficiences du système immunitaire peuvent se développer au fil du temps.

Troubles du sommeil tout au long de la vie

Comme plusieurs autres habitudes de vie, les habitudes de sommeil se forment pendant l’enfance. Si votre enfant éprouve déjà des difficultés, il est fort probable qu’il en souffrira à long terme, à moins d’une intervention adéquate.

10 conseils pour aider votre enfant à dormir

1.L’importance de la routine!

Les enfants aiment la routine, car elle leur permet de prévoir ce qui va arriver. Ils aiment la régularité et la répétition. En tant que parent, il peut parfois s’avérer difficile de chanter sans cesse la même chanson ou de lire le même livre; pourtant, cela contribue à l’épanouissement des enfants.

2.Régularité

La régularité des horaires de coucher et de lever est importante.

3.Activités apaisantes

Faire des activités apaisantes une heure avant le coucher permet aux enfants de se détendre après une journée bien remplie. La lecture, les massages et les bains chauds sont d’excellentes activités apaisantes. Des études ont démontré que les enfants à qui l’on fait la lecture avant le coucher dorment mieux et plus longtemps.

4.Exercice et activités diurnes

Tout au long de la journée, il faut faire en sorte que les enfants soient stimulés et qu’ils prennent part à diverses activités
qui stimulent leurs sens—autant sur le plan physique qu’intellectuel. Visez une période minimale de 60 minutes d’activité physique intense par jour.

5. Aucun écran électronique dans l’heure, voire les deux heures qui précèdent le coucher

Assurez-vous que la chambre à coucher ne comporte aucun appareil électronique (télévision, jeux vidéo, ordinateur, téléphone cellulaire).

6. Évitez les repas copieux avant le coucher, une petite collation est acceptable

7. Chambre à coucher sombre et confortable

Assurez-vous que la chambre à coucher est sombre et confortable et qu’elle sert uniquement à dormir. Le lit ou le berceau ne doit jamais être utilisé en guise de punition ni servir d’endroit pour jouer.

8. Couchez vos enfants lorsqu’ils sont somnolents, mais encore éveillés

Cela s’applique également aux nourrissons. Nourrir son enfant pour l’aider à dormir après l’âge de 6 mois risque de l’empêcher d’apprendre à s’apaiser et à s’endormir seul – une capacité d’adaptation importante pour faire face aux défis éventuels et pour la résolution de problèmes.

9. Pas de caféine après midi

10. Limiter la consommation d’aliments sucrés

10 signes qui pourraient indiquer que votre enfant souffre de troubles du sommeil

Environ 20 à 30 pour cent des enfants éprouvent de la difficulté à dormir; les signes comprennent :

  • fatigue diurne excessive;
  • crises en fin de journée;
  • difficultés à l’école;
  • irritabilité fréquente ou maladresse;
  • ronflement bruyant ou pauses dans la respiration durant la nuit;
  • besoins en matière de sommeil non satisfaits;
  • difficulté à s’endormir ou à demeurer endormi;
  • temps requis pour s’endormir au-delà de 20 minutes;
  • il se réveille plus de deux fois par nuit;
  • il demeure éveillé pendant plus de 20 minutes durant la nuit.

 

N’oubliez pas; quand l’été tire à sa fin, il faut repousser les heures de sommeil. Commencez à le faire quelques semaines avant la rentrée scolaire, et décalez de 15 minutes l’heure du coucher de vos enfants pendant quelques nuits jusqu’à ce que leur horaire soit à nouveau réglé de manière à leur permettre d’obtenir la quantité de sommeil prescrite pour leur âge.

Si les habitudes de sommeil de votre enfant vous préoccupent et que vous désirez de plus amples renseignements ou des conseils médicaux, veuillez communiquer avec votre clinique Medisys.


Trish Stolle est diplômée du programme de maîtrise de sciences infirmières de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle est passionnée par sa profession et aime travailler en collaboration avec les membres de son équipe au sein de Copeman, membre du Groupe Medisys. En tant qu’infirmière praticienne en médecine familiale, Trish côtoie des patients de tout âge, mais elle nourrit une passion particulière pour les soins aux enfants.

 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend