lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide
lire l'article biographie

Diététiste Leslie Beck est l'auteur best-seller de 12 livres sur la nutrition et la santé , écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est un collaborateur régulier de CTV Nouvelles . Basé à la clinique Medisys à Toronto , Leslie propose un-à- un coaching diététique , les plans de repas personnalisés et des recommandations fondées sur des données probantes sur l'utilisation de suppléments nutritionnels .

www.lesliebeck.com

Hide

Eh oui! Ils sont de retour : conseils pratiques pour passer à travers la saison des rhumes et des grippes sans trop souffrir

Trish Stolle lire la biographie

Trish Stolle est diplômée du programme de maîtrise en Nursing/Nurse Practitioner à UBC et a été la première infirmière praticienne de famille au centre de santé Copeman. Trish a entamé sa carrière d’infirmière après avoir obtenu un baccalauréat en sciences avec mention à l’Université Western Ontario. Elle a été introduite au monde de la pédiatrie en travaillant aux services d’oncologie et de médecine et chirurgie au Children’s Hospital of Western Ontario, une expérience qui lui a permis de découvrir ses deux plus grandes passions : soigner les enfants et enseigner le métier d’infirmière. Son amour de l’enseignement lui a été révélé par son rôle de précepteur auprès des enfants lors de ses stages en pédiatrie durant ses études à son alma mater, l’UWO.

Fermer

Avec l’arrivée de l’automne, les feuilles changent de couleur, la température chute et les nez qui coulent se multiplient. Mais ce n’est pas le froid qui provoque le plus de maladie mais bien plutôt notre propension à nous enfermer à l’intérieur, aidant ainsi à la propagation et à la transmission des virus. Dans le but de vous aider à affronter les mois qui viennent, nous vous soulignons ici les causes et les symptômes du rhume et de la grippe et vous donnons des conseils pour les prévenir et les soigner.

Le rhume commun est généralement causé par des rhinovirus et touche donc tout d’abord le nez. Ainsi, les signes d’un rhume incluent habituellement écoulements nasals, toux, céphalées, fatigue, éternuements, maux de gorge et perte d’appétit. Ces rhumes durent en général de   3 à 7 jours, des symptômes résiduels tels que la toux pouvant persister durant plusieurs semaines. Il est tout à fait normal pour un enfant de contracter jusqu’à 10 rhumes par an!

Bien qu’on utilise parfois indifféremment les termes «rhume» et «grippe», ces deux maladies ne sont pas causées par le même virus. La grippe est une maladie respiratoire contagieuse causée par les virus de l’influenza. Tous les symptômes communs du rhume peuvent également être présents lors d’une grippe; cependant, ils sont souvent plus intenses et s’y ajoutent courbatures, maux de tête, frissons, tremblements et fièvre. Alors que le rhume se développe lentement, la grippe frappe rapidement et dure une ou deux semaines. Les jeunes enfants, en particulier de moins de 2 ans, les personnes âgées de 65 ans et plus et celles affectées par une maladie chronique sont les plus susceptibles de souffrir de complications telles que pneumonie et déshydratation. La saison de la grippe débute généralement en octobre pour se terminer en avril et culmine en janvier et février.

La présence d’une forte fièvre ne signifie pas automatiquement une grippe plus sérieuse. Les professionnels de la santé doivent évaluer tous les symptômes pour déterminer la gravité de la maladie. La plupart des enfants et des adultes en bonne santé peuvent supporter sans problème une fièvre allant jusqu’à  39,4˚C (103˚F) ou même 40˚C (104˚F) pour de courtes périodes, les enfants ayant tendance à voir leur température s’élever plus que celle des adultes. La grippe implique fréquemment une température de  38,9˚C (102˚F) ou plus durant 3 ou 4 jours. Si la fièvre se prolonge au-delà de 4 ou 5 jours et qu’il n’y a aucune amélioration des autres symptômes, vous devriez consulter votre médecin ou une infirmière praticienne.

Quand dois-je prendre des antibiotiques?

On doit se rappeler que tous les virus ne sont pas nés égaux et que la prise d’antibiotiques n’est souvent pas requise. Bactéries et virus sont également porteurs d’infections mais les antibiotiques n’agissent que sur les bactéries. La prise inutile d’antibiotiques peut provoquer une résistance accrue des bactéries. En d’autres mots, les antibiotiques pourraient perdre leur efficacité en cas de véritable besoin.

Prévention du rhume et de la grippe

Ces quelques conseils vous aideront à prévenir rhumes et grippes :

  • Lavez-vous toujours soigneusement les mains après avoir toussé ou éternué, avant de manger et après avoir été en contact avec une personne enrhumée ou grippée.
  • Toussez à l’intérieur de votre manche ou de votre coude, puisqu’il est plus difficile de transmettre le virus avec le bras qu’avec les mains.
  • Ayez sur vous un désinfectant pour les mains à utiliser lorsqu’il n’y a pas d’eau et de savon à votre disposition.
  • Évitez de partager tasses et ustensiles.
  • Mangez des aliments riches en nutriments essentiels et ajoutez à votre diète un supplément de vitamine D (jusqu’à 1000 UI par jour pour les adultes).
  • Faites-vous vacciner. Toute personne de plus de 6 mois devrait se faire vacciner contre la grippe à chaque automne. Si vous souffrez d’allergies, vérifiez auprès de votre professionnel de la santé s’il serait préférable d’utiliser une autre souche de vaccin.

Que fait le vaccin contre la grippe?

Le vaccin déclenche une réaction de votre système immunitaire à ce qu’il reconnaît comme un envahisseur étranger. Il produit alors des anticorps. Ainsi, la prochaine fois que votre corps entrera en contact avec le virus de la grippe, il se souviendra de répondre rapidement et efficacement à l’invasion par la production accrue d’anticorps pour éliminer le virus.

Puis-je contracter la grippe en recevant le vaccin?

Il est impossible de contracter la maladie par le biais du vaccin, puisque celui-ci est fabriqué à partir de virus inerte. Par ailleurs, les anticorps ne se développant qu’environ 2 semaines après l’administration du vaccin, il est possible que vous contractiez la grippe durant la période où votre système immunitaire commence à produire des anticorps. Dans le passé, les effets secondaires dus au vaccin étaient beaucoup plus sérieux et pouvaient être confondus avec ceux d’une grippe. Présentement, les effets secondaires les plus communs se résument à une faible fièvre, une légère douleur au bras et des courbatures. Beaucoup de patients confondent mauvais rhume et grippe mais, malheureusement, le vaccin antigrippe n’a aucun effet sur le rhume.

Que dois-je faire en cas de rhume ou de grippe?

  • Hydratez-vous convenablement.
  • Prenez du Tylenol ou de l’Advil pour réduire la fièvre et/ou les autres symptômes.
  • Lavez-vous fréquemment les mains et limitez vos déplacements à l’extérieur.
  • Reposez-vous le plus possible.

Quand dois-je consulter?

  • Si vous éprouvez de la difficulté à respirer
  • Si votre fièvre persiste depuis 4 ou 5 jours
  • Si vous souffrez de vomissements ou de diarrhée
  • Si vous ressentez une vive douleur quand vous avalez
  • Si votre toux perdure
  • Si vous ne savez pas s’il s’agit d’un simple rhume ou d’une grippe

Les vaccins sont maintenant disponibles. Veuillez communiquer avec votre coordonnateur de soins cliniques pour fixer un rendez-vous.


Trish Stolle est diplômée du programme de maîtrise en Nursing/Nurse Practitioner à UBC et a été la première infirmière praticienne de famille au centre de santé Copeman. Trish a entamé sa carrière d’infirmière après avoir obtenu un baccalauréat en sciences avec mention à l’Université Western Ontario. Elle a été introduite au monde de la pédiatrie en travaillant aux services d’oncologie et de médecine et chirurgie au Children’s Hospital of Western Ontario, une expérience qui lui a permis de découvrir ses deux plus grandes passions : soigner les enfants et enseigner le métier d’infirmière. Son amour de l’enseignement lui a été révélé par son rôle de précepteur auprès des enfants lors de ses stages en pédiatrie durant ses études à son alma mater, l’UWO.

 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend