lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide

Saison de la grippe : ce qu’il faut savoir

Dr. Vivien Brown

Au Canada, la saison de la grippe commence à la fin de l’automne et dure tout l’hiver. La plupart du temps, les symptômes se manifestent sous forme de maux de gorge, de fièvre, de toux, de frissons ou de douleurs musculaires et, plus rarement, de diarrhées, de nausées et de vomissements. La grippe se distingue de l’infection des voies respiratoires supérieures par une fièvre et des douleurs musculaires plus importantes. La plupart des personnes en bonne santé se rétablissent en sept à dix jours. Toutefois, lorsque le système immunitaire est plus faible, comme c’est le cas des jeunes enfants, des aînés et des personnes immunodéprimées, la grippe peut entraîner des complications plus graves.

L’importance de la vaccination

Le vaccin contre la grippe ne prévient pas tous les épisodes d’influenza mais il peut contribuer à réduire la gravité des symptômes et les risques de complications. Il peut être administré à toutes les personnes âgées d’au moins six mois. Il est réputé sûr, engendre très peu d’effets secondaires et est recommandé par l’Agence de la santé publique du Canada. Le vaccin stimule la production d’anticorps, ce qui peut contribuer à vous protéger contre les souches de virus qu’il contient.

Quel type de vaccin privilégier?

Au Canada, il existe divers types de vaccins grippaux inactivés et vivants. Selon la population, un type de vaccin peut être plus approprié qu’un autre. Par exemple, on administre souvent le vaccin à dose élevée Fluzone aux personnes de 65 ans et plus qui ont besoin d’un stimulus plus fort afin qu’une réaction immunitaire se déclenche. Le vaccin vivant FluMist quadrivalent, sous forme de vaporisateur nasal, est souvent utilisé pour les enfants, car il est injecté immédiatement dans les voies nasales. Les vaccins vivants comme FluMist sont cependant contre-indiqués pour les femmes enceintes, les individus souffrant de graves problèmes d’asthme et les personnes immunodéprimées. Quel est donc le meilleur vaccin pour vous? Parlez-en avec votre médecin, car il n’y a pas de solution prédéterminée. Plusieurs options s’offrent à vous!

Encore des doutes sur l’importance de la vaccination?

Vous êtes en bonne santé? Vous ne faites pas partie d’un groupe à risque élevé? Pourquoi devriez-vous donc vous faire vacciner? Eh bien, il est prouvé que l’immunisation contre l’influenza réduit le nombre de décès et d’hospitalisations, surtout chez les populations à risque élevé, telles que les enfants de 6 mois à 5 ans, les personnes âgées de 65 ans et plus, les femmes enceintes et les personnes qui souffrent de maladies chroniques, comme les maladies du cœur, l’asthme,le diabète et les maladies rénales. Pour réduire la mortalité et la morbidité dues à la grippe, il faut aussi que les individus en contact direct avec les populations à risque élevé reçoivent le vaccin, notamment les professionnels de la santé et les personnes qui prodiguent des soins aux enfants et aux aînés. Toutefois, le concept  d’« immunité collective » devrait toujours prévaloir. Essentiellement, lorsqu’un certain pourcentage de la population est vacciné, il y a peu de chances qu’une épidémie d’influenza éclate. Ainsi, en vous faisant vacciner, vous assurez votre protection et celle de votre entourage : vos enfants et vos petits-enfants, vos parents plus âgés, vos collègues et vos employés, tout en contribuant à l’immunité collective.  Admissibles ou non au vaccin, tous devraient se prévaloir de l’existence et l’accessibilité de ces vaccins afin d’éviter, autant que possible, la propagation de cette maladie.

L’influenza et ses complications, telle que la pneumonie, sont la sixième cause de décès au Canada. Il est de notre devoir de prendre action afin d’éviter cette situation.


 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend