lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide
lire l'article biographie

Diététiste Leslie Beck est l'auteur best-seller de 12 livres sur la nutrition et la santé , écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est un collaborateur régulier de CTV Nouvelles . Basé à la clinique Medisys à Toronto , Leslie propose un-à- un coaching diététique , les plans de repas personnalisés et des recommandations fondées sur des données probantes sur l'utilisation de suppléments nutritionnels .

www.lesliebeck.com

Hide

Six conseils pour faire griller sa viande de façon plus saine

Leslie Beck, RD lire la biographie

Copyright © Leslie Beck, 2016.

Leslie Beck, une nutritionniste, est l’auteur de 12 livres best-seller sur la nutrition et la santé. Elle écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est une collaboratrice régulière de CTV News. Basée à la clinique Medisys à Toronto, Leslie propose un coaching individuel sur l’alimentation, des menus personnalisés et des recommandations en s’appuyant sur des faits au sujet de l’utilisation de suppléments nutritionnels.www.lesliebeck.com.

Fermer

La saison du barbecue est entamée; c’est le temps de savourer des grillades. Par contre, ce que vous faites griller, ainsi que la fréquence à laquelle vous mangez des grillades, pourrait mettre en péril votre santé. Des recherches ont permis d’établir le lien entre la surconsommation de viandes grillées et certains types de cancers.

Le problème réside dans le fait que lorsque la viande est cuite à haute température (comme sur le barbecue, sur le gril ou en friture), il se forme des substances chimiques appelées hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), ce qui, selon les scientifiques, augmenterait les risques de cancer.

Les HAP endommagent l’ADN et causent le cancer chez les animaux. Chez les humains, un apport important en viandes grillées sur le barbecue est associé à un risque accru de développer le cancer colorectal, le cancer du pancréas et le cancer de la prostate.

Les HAP sont créés lorsque la graisse et le jus s’écoulant de la viande entrent en contact avec les briquettes de charbons ou les pierres chaudes, produisant alors des flammes. Ces substances chimiques se déposent par la suite sur la viande par l’effet de la fumée et des flammes. Plus la température est élevée, et plus le temps de cuisson est long, plus il se formera d’HAP.

Une autre substance chimique qui est générée pendant la cuisson à haute température : les aminés hétérocycliques, ou AH. Il a aussi été démontré qu’ils modifient l’ADN, ce qui pourrait mener au cancer. Certains éléments portent à croire qu’un apport élevé en AH pourrait augmenter le risque d’adénomes colorectaux, des polypes bénins qui peuvent se transformer en cancer.

La quantité d’HAP et d’AH qui se déposent sur la viande dépend du temps de cuisson, de la température du gril et de la façon dont vous préparez votre viande. Mettez en pratique les conseils suivants en vue de réduire au minimum leur formation.

Faites d’abord mariner votre viande. Certains ingrédients que l’on retrouve dans les marinades – le vin, le thé, le vinaigre, le jus d’agrumes, l’huile végétale et les fines herbes peuvent aider à prévenir la formation d’agents carcinogènes. La marinade fait également office de barrière qui empêche les flammes d’entrer directement en contact avec les viandes et les volailles.

Il a été démontré que le fait de faire mariner la viande dans la bière diminue de moitié la formation d’AH. Ses effets bénéfiques sont attribuables à un flavonoïde (composé phytochimique) que l’on retrouve dans le houblon, appelé xanthohumol.  Les bières de type Ale ont une capacité antioxydante supérieure aux bières de type lager (par ex. : lagers, pils). Ainsi, parmi les meilleurs choix de bières pour mariner votre steak, on retrouve les types suivants : stout, porter, dark ale, cream ale, IPA (India Pale Ale) et pale ale.

Faites de petites portions. Pour réduire le temps de cuisson sur le gril, ayez recours à de plus petites portions de viandes. Au lieu d’un steak entier, faites griller des brochettes dont la cuisson est plus rapide. Faites partiellement cuire au four à micro-ondes les viandes dont la cuisson est plus longue, faites égoutter les jus de cuisson, puis terminer la cuisson sur le barbecue.

Abaissez la température. Réduisez le débit de gaz du barbecue, ou attendez que les briquettes deviennent des braises avant de faire griller votre viande. (Le rôtissage et la cuisson au four sont effectués à de plus basses températures; il y a donc moins de possibilités que des substances chimiques se forment.)

Retourner souvent la viande. Retourner souvent la viande peut considérablement réduire la formation d’AH. Il vaut mieux retourner les hamburgers chaque minute au lieu de les retourner une seule fois après cinq minutes de cuisson. Afin de minimiser les écoulements de jus de cuisson, servez-vous de pinces ou d’une spatule pour retourner la nourriture plutôt que d’une fourchette.

Faites griller des poissons et des crustacés. La plupart des poissons et des crustacés sont moins gras que les viandes, et nécessite moins de temps à cuire. Les fruits de mer produisent également moins d’AH lorsque cuits.

Ajoutez des fruits et des légumes. Manger beaucoup d’aliments riches en flavonoïdes – baies, cerises, raisins rouges, pommes, agrumes, brocoli, chou frisé, oignions – peut aider à contrer les effets néfastes des AH et des HAP. Des recherches ont également permis d’établir que le fait d’ajouter une tasse de cerises écrasées à une livre de viande hachée empêche la formation d’agents carcinogènes selon une proportion de près de 80 pour cent.


Copyright © Leslie Beck, 2016.

Leslie Beck, une nutritionniste, est l’auteur de 12 livres best-seller sur la nutrition et la santé. Elle écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est une collaboratrice régulière de CTV News. Basée à la clinique Medisys à Toronto, Leslie propose un coaching individuel sur l’alimentation, des menus personnalisés et des recommandations en s’appuyant sur des faits au sujet de l’utilisation de suppléments nutritionnels.www.lesliebeck.com.

 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend