lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide

Un plus grand choix de contraceptifs à action prolongée — Un nouveau système intra-utérin (SIU) fait évoluer le concept de DIU

Dre Vivien Brown

Vous vous souvenez peut-être du dispositif intra-utérin (DIU) de cuivre en T qui a été lancé dans les années 1980. Il existe maintenant un nouveau contraceptif appelé système intra-utérin ou SIU. Comme le DIU, il est inséré dans l’utérus et est fait de plastique souple en forme de T. Par contre, il est plus petit que les DIU précédents et libère quotidiennement une petite quantité de l’hormone progestérone. L’hormone amincit la muqueuse utérine, rendant plus difficile l’implantation de l’ovule fécondé. La forme en T empêche les spermatozoïdes de se déplacer facilement dans l’utérus pour atteindre l’ovule.

Le SIU peut être la solution idéale pour les personnes qui ne veulent pas prendre un contraceptif tous les jours. Le SIU hormonal est une méthode de contraception à action prolongée. Son action dure trois ans ou cinq ans, selon le type de SIU, et est efficace à environ 99 % pour prévenir la grossesse. C’est aussi une forme de contraception non permanente, ce qui signifie qu’il peut être retiré en tout temps par votre professionnel de la santé et que vous êtes immédiatement apte à devenir enceinte.  Il peut aussi rendre les règles moins abondantes.

Résultats du projet de recherche CHOICE – Le SIU réduit le taux de grossesses non souhaitées

Dans le cadre du projet de recherche récent intitulé CHOICE, le SIU a été fourni sans frais à des adolescentes aux États-Unis. Les taux de grossesse et d’avortement à l’adolescence ont été réduits de façon spectaculaire. En effet, le taux de grossesse était de 34,0 par 1 000 adolescentes comparativement à la moyenne nationale de 158,5 par 1 000 adolescentes. Par ailleurs, le taux d’avortement chez les adolescentes participant au projet CHOICE était de 9,7 par 1 000 adolescentes comparativement à la moyenne nationale de 41,5 par 1 000 adolescentes.

La contraception étant un choix personnel, il est important de choisir la méthode qui cadre avec votre mode de vie. Ce qui convient à une femme peut ne pas convenir à une autre. Il se peut que vous vous sentiez dépassée; comme toujours, je vous suggère de consulter un professionnel de la santé pour discuter de vos options.

 

Avis de non-responsabilité

Le contenu de ce blogue est présenté à des fins informatives et éducatives. Nous déployons des efforts soutenus pour maintenir la qualité de ce contenu. Cependant, il est fortement déconseillé d’utiliser les renseignements mentionnés pour le traitement ou la prise en charge de problèmes médicaux par un individu ou un visiteur de ce blogue, sans d’abord consulter une personne compétente comme votre médecin ou un fournisseur de soins de santé. Comme toujours, nous vous encourageons à faire des commentaires sur ce blogue ou sur tout autre blogue et nous espérons que vous participerez aux discussions.


 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend