lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide
lire l'article biographie

Diététiste Leslie Beck est l'auteur best-seller de 12 livres sur la nutrition et la santé , écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est un collaborateur régulier de CTV Nouvelles . Basé à la clinique Medisys à Toronto , Leslie propose un-à- un coaching diététique , les plans de repas personnalisés et des recommandations fondées sur des données probantes sur l'utilisation de suppléments nutritionnels .

www.lesliebeck.com

Hide

Vous n’arrivez pas à perdre du poids? 5 erreurs en matière de régime qui entravent la perte de poids

Leslie Beck, RD lire la biographie

Copyright © Leslie Beck, 2016.

Leslie Beck, une nutritionniste, est l’auteur de 12 livres best-seller sur la nutrition et la santé. Elle écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est une collaboratrice régulière de CTV News. Basée à la clinique Medisys à Toronto, Leslie propose un coaching individuel sur l’alimentation, des menus personnalisés et des recommandations en s’appuyant sur des faits au sujet de l’utilisation de suppléments nutritionnels.www.lesliebeck.com.

Fermer
poitrine de poulet calories

En tant que diététiste autorisée en pratique privée à la clinique Medisys de Toronto, il s’agit d’une phrase que les clients me répètent souvent lorsque je les rencontre pour la première fois. « Pourquoi je n’arrive pas à perdre du poids? Je mange de façon saine, je me tiens loin des desserts et je fais régulièrement de l’exercice, mais l’aiguille de mon pèse-personne n’oscille pas. J’estime pourtant tout faire correctement ».

Les gens se demandent souvent si leur incapacité à perdre du poids est due à un métabolisme lent, à une insuffisance de la glande thyroïde ou tout simplement à de mauvais gènes. Dans la majorité des cas, la réponse est non.

En fait, ce sont les erreurs en matière de régime qui sont à blâmer – des moments d’inadvertance qui ajoutent des centaines de calories à votre apport quotidien et qui vous empêchent de perdre les livres en trop.

Si vous ne parvenez pas à perdre du poids par l’intermédiaire de votre régime santé, demandez-vous si une ou plusieurs des erreurs en matière de régime suivantes nuisent à vos progrès. Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle comprend assurément les erreurs les plus courantes qui entravent la perte de poids. Combien de calories passent inaperçues chaque jour?

Erreur no 1 – Manger de « bonnes » portions d’aliments sains

Effectivement, le saumon grillé est meilleur pour la santé qu’un steak juteux et bien marbré. Cela ne veut pas dire que vous devriez en manger une portion de dix onces.

Bien qu’il regorge d’acide gras oméga 3 qui est bénéfique pour le cœur, une portion de saumon de dix onces renferme 583 calories (le même nombre de calories que l’on retrouve dans une portion de dix onces de steak de surlonge, d’ailleurs). Limitez votre consommation de viande cuite, de volaille et de poisson à trois à six onces (une fois les aliments cuits) par repas.

Le lait écrémé est un breuvage nutritif et exempt de gras, certes, mais il est tout de même calorique. Au lieu de boire deux verres de douze onces pendant votre repas, limitez votre consommation à une portion de huit onces. Buvez de l’eau si vous avez encore soif. Vous éliminerez ainsi 165 calories de votre apport quotidien.

Essentiellement, la taille des portions est un facteur déterminant, qu’il s’agisse d’un sauté au poulet ou d’un hamburger avec frittes.

Erreur no 2 – Penser que les fruits et les légumes sont des aliments « à volonté »

Les fruits et légumes sont parmi les meilleures sources de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’en manger sept à dix portions combinées par jour. (Une portion équivaut à un fruit de taille moyenne, à ¼ de tasse de fruits séchés, à ½ tasse de légumes cuits ou crus ou à une tasse de de légumes verts à salade.)

Les fibres que renferment les fruits et les légumes contribuent également à couper la faim lors des repas, vous rendant ainsi moins susceptibles de trop manger d’aliments riches en calories. Cela dit, si vous souhaitez perdre du poids, vous ne pouvez pas manger autant de fruits et de légumes que vous le désirez.

Dites-vous qu’une tasse de pois verts renferme 135 calories. Idem pour une tasse de pommes de terre bouillies. Les deux aliments sont nettement plus caloriques que les légumes dont le contenu en eau est plus important comme le brocoli (44 calories par tasse) et les fèves vertes (54 calories par tasse).

Parce qu’il contient du sucre naturel, un fruit de taille moyenne renferme de 70 à 100 calories.

Optez pour des légumes à faible teneur en calories et riches en eau comme les légumes-feuilles, la courgette, les poivrons, le brocoli et le chou-fleur. Consommez de quatre à cinq portions par jour. Limitez votre consommation quotidienne de fruits à deux à trois portions. Optez pour des fruits frais plutôt que du jus de fruits ou des fruits séchés qui contiennent davantage de calories.

Erreur no 3 – Exagérer avec les condiments

Cette portion (ou deux) de ketchup, ce badigeonnage de sauce barbecue, cette cuillerée de crème sure ou cette garniture de beurre d’arachide semblent bien anodins, mais peuvent s’avérer plus néfastes que vous ne le croyez. Surtout si vous avez recours aux condiments pour assaisonner la plupart de vos repas. Sans compter les calories, plusieurs condiments ont une très forte teneur en sodium.

Parmi les choix de remplacement à faible teneur en calories, on dénote la salsa, la sauce piquante, la moutarde, l’houmous et la mayonnaise à teneur réduite en gras. Si vous utilisez des condiments riches en calories, utilisez-les avec parcimonie. Lisez les étiquettes nutritionnelles pour connaître le nombre de calories par portion.

Les sucres peuvent également passer inaperçus. Les calories provenant du sirop d’érable dans le gruau, du sucre dans le café et du miel dans le thé s’accumulent tout au long de la journée. Par cuillère à soupe, le sirop d’érable renferme 52 calories, le miel, 64, le sucre, 50, et le sirop d’agave (un édulcorant produit au Mexique à partir de la plante agave), 60.

Si vous ne voulez pas abandonner complètement le sucre, réduisez votre consommation. Ne mettez qu’une seule cuillère à soupe de sucre ou d’édulcorant dans vos céréales, dans votre café et dans votre thé.

Erreur no 4 – Agrémenter la salade

Ce qui, au départ, se veut être un met à faible teneur en calories – laitue, tomate, concombre, champignons – peut devenir bien plus qu’un simple repas si vous ne faites pas attention. Les ingrédients complémentaires comme le fromage féta, les noix, les avocats et les canneberges séchées (1/4 tasse équivaut à presque sept cuillères à soupe de sucre ajouté!) rehaussent le goût, mais à un prix : une abondance de calories.

Lorsque vous ajoutez la vinaigrette, une petite salade d’accompagnement peut renfermer jusqu’à 600 calories.

Gardez la salade simple : allez-y simplement de légumes-feuilles et de légumes. Pour vos salade-repas, incorporez des morceaux de poitrine de poulet grillée, du thon ou des fèves (par ex. : des pois chiches, des fèves rouges et des lentilles).

Les vinaigrettes renferment souvent moins de calories que les sauces à salade crémeuses, mais elles sont également préparées à partir d’huile. Étant donné qu’une cuillère à soupe d’huile renferme 120 calories, il est sage d’utiliser une cuillère à mesurer pour appliquer votre vinaigrette.

Erreur no 5 – Manger comme un athlète

C’est facile à faire – justifier le fait de manger une plus grosse portion lors du repas ou prendre un dessert supplémentaire parce que vous vous êtes entraîné (e) trois fois au cours de la semaine. Vous brûlez certainement toutes ces calories. Alors pourquoi l’aiguille de votre pèse-personne n’oscille-t-elle pas?

Afin de perdre une livre par semaine, vous devez créer un déficit calorique qui équivaut à 500 calories, sept jours par semaine, en mangeant moins et en brûlant davantage de calories par l’exercice.

Une autre erreur courante : manger trop de protéines sous prétexte que vous vous adonnez à la musculation. Il est vrai que l’exercice augmente les besoins du corps en protéines, mais la plupart des gens – y compris les athlètes – parviennent à combler leurs besoins en matière de protéines par leur régime alimentaire quotidien.

Si vous consommez déjà suffisamment de protéines – et j’ai l’impression que c’est le cas, car vous ne perdez pas de poids – les protéines excédentaires qui proviennent de la consommation régulière de boissons ou de barres protéinées seront stockées par votre organisme en tant que gras.


Copyright © Leslie Beck, 2016.

Leslie Beck, une nutritionniste, est l’auteur de 12 livres best-seller sur la nutrition et la santé. Elle écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est une collaboratrice régulière de CTV News. Basée à la clinique Medisys à Toronto, Leslie propose un coaching individuel sur l’alimentation, des menus personnalisés et des recommandations en s’appuyant sur des faits au sujet de l’utilisation de suppléments nutritionnels.www.lesliebeck.com.

 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend