lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide
lire l'article biographie

Diététiste Leslie Beck est l'auteur best-seller de 12 livres sur la nutrition et la santé , écrit une chronique hebdomadaire dans le Globe and Mail et est un collaborateur régulier de CTV Nouvelles . Basé à la clinique Medisys à Toronto , Leslie propose un-à- un coaching diététique , les plans de repas personnalisés et des recommandations fondées sur des données probantes sur l'utilisation de suppléments nutritionnels .

www.lesliebeck.com

Hide

Les leçons de vie de femmes intelligentes : huit mesures à prendre pour protéger votre cerveau

Dre Vivien Brown

J’ai récemment eu l’honneur de parler du vieillissement en santé et de la santé du cerveau des femmes lors d’un événement commandité par la Women’s Brain Health Initiative (Initiative pour la santé du cerveau des femmes) à Toronto.

Le panel regroupait des professionnelles accomplies qui relèvent chaque jour le défi de mener de front une carrière exigeante et une vie familiale bien remplie avec leurs enfants, leur partenaire ou leurs parents vieillissants.

Toutes s’accordaient pour dire qu’elles avaient besoin de prendre plus de temps pour elles et de se soucier davantage de leur santé. Ce qui n’est pas nouveau. Selon un sondage mené auprès des membres de l’organisme Femmes d’influence, l’importance que les femmes accordent à leur santé est « lamentable ».

Ce n’est pas étonnant. Vivre avec le stress et trouver des moyens de le modérer sont parmi les plus grands problèmes auxquels les femmes font face aujourd’hui. Le stress est devenu un problème majeur pour les femmes et peut avoir une incidence sur la santé du cerveau et le vieillissement en santé. Nous devons tous apprendre à faire tomber le stress, tout en continuant à relever des défis.

Si nous voulons demeurer des personnes actives et essayons d’être de merveilleux partenaires, nous devons commencer à regarder nos problèmes de santé en face et en faire notre priorité. Pour nous sentir bien, avoir de l’énergie, être capable de faire ce que nous voulons et réussir, quelle que soit la façon dont ces paramètres se traduisent concrètement pour chacun de nous, il faut porter une plus grande attention à nous-mêmes et nous engager à prendre soin de nous et à nous aimer.

En ce qui concerne les mesures à prendre pour protéger la santé de votre cerveau, n’oubliez pas qu’il existe certains facteurs de risques que vous ne pouvez pas changer, comme vos antécédents familiaux, votre bagage génétique, votre sexe et votre âge. Cependant, il existe aussi d’importants facteurs de risque que vous pouvez atténuer. Voici ce que vous pouvez faire pour réduire les risques à long terme :

Huit mesures à prendre pour protéger votre cerveau

  1. Profitez d’un sommeil réparateur, d’au moins 8 heures par nuit, en établissant un horaire de sommeil stable.
  1. Limitez votre consommation d’alcool à un maximum de 6 à 9 consommations par semaine. À long terme, une consommation excessive d’alcool peut causer des dommages neurologiques et nuire au processus mental.
  1. Cessez de fumer. Les études démontrent que le tabagisme, comme un million d’autres choses nocives, nuit à la mémoire, à l’apprentissage et au raisonnement.
  1. Faites baisser votre niveau de stress en pratiquant des activités comme l’exercice ou la méditation, qui peuvent ralentir le vieillissement des cellules, et donc le risque de maladie d’Alzheimer et de démence.
  1. Mangez sainement, évitez les gras trans et les gras saturés, consommez des aliments riches en acides gras oméga-3 et croquez dans un arc-en-ciel de fruits et de légumes. Des études montrent que les femmes qui mangent plus de légumes diminuent leur risque de déclin cognitif. On pense également que l’acide folique, la vitamine B12, la vitamine D, le magnésium et l’huile de poisson préservent et améliorent la santé du cerveau.
  1. Faites régulièrement de l’exercice, soit quatre fois par semaine pendant environ 30 minutes. Des études récentes ont montré que les personnes qui font de l’exercice sont moins susceptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer ou de démence et diminuent leur risque d’accident vasculaire cérébral. De plus, chez les personnes plus âgées, l’exercice fait augmenter le volume du cerveau et diminue la probabilité de connaître un déclin même léger des capacités cognitives.
  1. Gardez votre cerveau actif! Apprendre quelque chose de nouveau, exercer sa mémoire, jouer à des jeux de stratégie, faire des casse-tête, résoudre des énigmes… Plus votre activité cognitive est fréquente et complexe, moins vous courez de risque d’avoir la maladie d’Alzheimer.
  1. Entretenez une vie sociale active. Les amis et les relations sociales importantes peuvent faire baisser le niveau de stress, ralentir le vieillissement cognitif, accroître la résilience en cas de blessure et augmenter la qualité de vie en général. La connexité sociale est un élément clé d’un vieillissement en santé.

 

Alors, on se voit au gym?

 


 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend