lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide

La santé sexuelle des hommes : Qu’est-ce qui est considéré comme normal?

Entretien avec le Dr Nathan Thakur, directeur médical chez Copeman, Soins de santé, membre de Groupe Santé Medisys.

Entretien avec le Dr Nathan Thakur, directeur médical chez Copeman, Soins de santé, membre de Groupe Santé Medisys.

 

Q: Il y a environ 10-15 ans, la santé des hommes était encore un sujet «tabou». Qu’en est-il de la situation en 2017?

R: Nous recevons beaucoup plus de patients qui se sentent plus à l’aise d’aborder cette discussion. Ils prennent les devants et, en tant que médecins, nous l’apprécions. Malheureusement, nous avons toujours un certain nombre d’hommes intimidés par le sujet de la santé masculine, et il est donc bien de pouvoir en parler dans des contextes comme celui-ci afin de sensibiliser les gens aux problèmes.

Q: En ce qui a trait à la libido ou les relations sexuelles chez les hommes, quelles sont les préoccupations les plus communes que vous entendez?

R: Les préoccupations les plus courantes et souvent oubliées sont en fait les causes profondes du problème. Par exemple, les faibles niveaux de testostérone, le sommeil excessif et l’apnée du sommeil sont tous des symptômes de problèmes de santé masculins. Celles qui sont le plus souvent mentionnées ont trait aux problèmes de performance ou de faible désir sexuel, et bien sûr, cela peut entraîner des difficultés dans les relations ou d’autres problèmes. C’est dommage parce que dans beaucoup de cas, il ne devrait pas en être ainsi.

Q: En ce qui a trait aux questions liées à la performance, trouvez-vous que beaucoup de gens demandent «est-ce normal» en ce qui concerne leur fonction sexuelle? Si oui, qu’est-ce qui est normal?

R: Il n’y a pas vraiment de normalité. Nous avons des hommes plus jeunes, qui dès leur trentaine jusqu’à la fin de leur vie, connaissent ces problèmes. Cela dit, beaucoup d’hommes qui ont dépassé le cap des 70 ans ont conservé d’excellente capacité sexuelle parce qu’ils ont fait de l’exercice et de s’occuper de leur corps une priorité. Dans le meilleur des mondes, tous seraient comme ces derniers. Par contre, si certains hommes ne se retrouvent pas dans cette situation, il existe bon nombre de traitements que l’on peut utiliser pour renverser la vapeur.

Q: Quelles sont les causes les plus fréquentes d’une diminution de la libido?

R: Les diminutions de libidos sont souvent liées à l’âge et aux changements hormonaux. Le niveau de testostérone diminue passé le cap des 50 ans, en plus de la diminution des heures de sommeil, de l’augmentation du stress, de la mauvaise alimentation et du peu d’exercice; tous ces facteurs ayant la capacité de réduire la vitalité d’un homme. Lorsque vous n’avez pas cette dernière, vous n’êtes pas en mesure d’exceller dans plusieurs domaines de votre vie, surtout la sexualité. Une autre cause que les hommes oublient fréquemment de considérer est la maladie cardiovasculaire. Chaque fois que des petits vaisseaux sanguins de votre coeur sont affectés, ils sont également affectés dans vos organes génitaux.

Q: Quelles sont les recommandations typiques que vous donnez aux clients masculins?

R: Lorsque ces hommes viennent nous consulter, nous leur offrons un service personnalisé. Nous essayons d’établir une corrélation entre leur problème et la possibilité de problèmes cardiovasculaires, d’un taux de testostérone faible ou anormalement faible ou le résultats de facteurs de styles de vie tels que le sommeil et l’exercice.

Q: Pour les hommes qui pourraient penser que c’est «juste l’âge», quelles sont les actions qu’ils pourraient prendre afin de corriger leur problème?

R: Chez Copeman, la première chose que nous demandons à nos clients de faire est un test à l’effort, afin de déterminer la source du problème. En ce qui concerne le traitement, il existe quelques médicaments qui peuvent aider à établir le flux sanguin et il existe également l’hormonothérapie substitutive par la testostérone. Chez Copeman, notre souhait est d’arriver à aider les hommes à se sentir plus confiants et mieux vis-à-vis les différents aspects de leur santé.

Q: Quels sont les principaux problèmes de santé dont les hommes vous font habituellement mention dans le cadre de votre pratique?

R: Nous constatons que beaucoup d’hommes ont tendance à tarder avant de venir voir un médecin et, quand ils le font, ils ont tendance à être aux environs de la quarantaine. C’est à ce moment qu’ils commencent vraiment à prendre conscience de leur mortalité et s’inquiètent de leur coeur, de leur prostate et de beaucoup de cancers qui sont plus susceptibles de les affecter avec l’âge (comme le cancer du côlon). C’est pourquoi nous essayons toujours d’être préventifs. Nous voulons arriver à un point où les hommes n’auront pas à se soucier de cela tout le temps et pourront se sentir apte à gérer leur risque.

Q: Trouvez-vous que beaucoup d’hommes posent des questions concernant un faible niveau de testostérone?

R: Oui, en effet, ce sujet est beaucoup plus fréquent depuis quelque temps. Les hommes se sentent beaucoup plus  fatigués ces derniers temps puisqu’ils font face au stress vécu au travail et à la maison. Il y a donc un très grand intérêt afin d’optimiser la testostérone en termes de maximisation de la vigueur et de la vitalité d’un homme.

Q: Pourquoi est-il si important d’aborder la question d’un faible taux de testostérone?

R: Les niveaux de testostérone sont très importants parce qu’ils peuvent se manifester de plusieurs façons et peuvent avoir un effet direct sur de multiples aspects de la vie. Par exemple, si vous ne dormez pas bien, votre taux de testostérone ne pourra se rétablir au cours de la nuit et cela contribuera au sentiment de fatigue au cours de votre journée. Le taux de testostérone peut également décliner encore plus au fur et à mesure que le temps passe et peut affecter la vigueur sexuelle sous la forme d’un désir  sexuel et d’une fonction sexuelle atrophiés . Afin de remédier à cette situation, beaucoup sont très enclins à sauter immédiatement dans «le train Viagra». Cependant, de nombreux patients me disent que cela n’a pas fonctionné pour eux ou que cela a fonctionné, mais pas à la hauteur de leurs attentes. C’est souvent un autre signe qui démontre que leur taux de testostérone se retrouve en fait aux niveaux inférieurs de la normale, voire bien inférieurs à la normale. Finalement, en s’attaquant au problème du faible taux de testostérone cela nous permet d’optimiser l’énergie d’un homme et même sa force (la testostérone étant une hormone qui vous aide à gagner de la masse musculaire). Alors que les hommes réfléchissent de plus en plus à leur avenir, beaucoup se demandent s’ils peuvent être aussi physiquement actifs qu’ils l’étaient dans leur jeunesse. Le maintien du taux de testostérone est donc important afin d’atteindre leurs objectifs en matière de santé et de mieux-être.

Q: Quelles sont les façons de traiter de faibles taux de testostérone?

R: La première étape afin de traiter de faibles taux de testostérone est le diagnostic, ce qui se fait par des tests sanguins simples. Si nous diagnostiquons en effet des taux inférieurs de testostérone (ou même s’ils ne sont pas encore inférieures à la normale), nous pouvons suggérer un traitement d’optimisation. Ce dernier est en fait un gel (pas une pilule) qu’un homme appliquerait sur ses épaules ou ses muscles sur une base quotidienne. Étant absorbé par les muscles, l’utilisation de ce gel a démontré une forte augmentation des taux de testostérone sur une période de trois mois.

Q: Avez-vous un dernier conseil pour tous les hommes qui pourraient être préoccupés par leur santé?

R: Je pense que la prévention en matière de santé masculine est, de nos jours, vraiment négligée. Donc, i vous prenez le temps de faire un bilan de santé préventif annuel, cela aura de nombreux bienfaits. En fait, il ne s’agit pas seulement de prévention, mais également d’apprendre les bases qui permettront à votre famille et vous-même d’emprunter un meilleur chemin pour les années à venir.


 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend