lire l'article biographie

La Dre Vivien Brown est vice-présidente, affaires médicales et elle est reconnue comme étant un chef de file dans son domaine en tant que médecin de famille d’exception, en plus de faire figure de pionnière en matière de sensibilisation des enjeux de santé des femmes à l’échelle nationale et internationale. Elle a été nommée Médecin de l’année en 2012 par l’Ontario College of Family Physicians. La Dre Brown a mis sur pied et dirige une initiative stratégique chez Medisys qui vise à promouvoir la santé des femmes.

Hide

Suppléments de calcium ; pensez-y à deux fois !

Dr. Vivien Brown, VP of Medical Affairs at Medisys Executive Health

Nous savons tous combien il est important de manger équilibré avec des aliments riches en nutriments. Mais dans ce monde au rythme effrené, beaucoup d’entre nous ont du mal à le faire. C’est donc ici que les compléments alimentaires entrent en jeu. Les Canadiens sont de grands acheteurs de suppléments, dépensant environ 374 millions de dollars par an.

Les suppléments, consommés avec modération, peuvent certainement jouer un rôle important pour votre santé – c’est particulièrement vrai durant la grossesse, en cas de carence en micronutriments ou quand le régime alimentaired’une personne ne lui fournit pas la quantité de nutriments adéquate. Cependant, des recherches récentes montrent que certains suppléments peuvent être nocifs pour votre santé, particulièrement ceux de calcium. L’une d’elles, publiée par le Journal de l’Association américaine du coeur, soutient les dires de plusieurs experts médicaux. ;

Une trop grande quantité de calcium provenant des suppléments – au lieu des aliments – peut mener à l’accumulation de plaques dans les artères, ce qui affecterera votre coeur. La raison n’est pas encore claire. Selon un professeur en nutrition de l’Université de Caroline du Nord qui a travaillé sur l’étude, «il y a clairement une différence entre comment notre corps utilise et répond aux suppléments par rapport à l’absorption de calcium provenant de notre alimentation (…)cette différence rend les suppléments plus risqués».

L’équipe de recherche a examiné 2700 personnes ayant auparavant pris part à une étude. Les sujets ont complété des questionnaires et passé des CT-scans, puis ces mêmes sujets ont de nouveau refait le même processus 10 ans plus tard. Les CT-scans furent utilisés afin d’analyser et visualiser si d’importants dépôts de calcium s’étaient accumulés dans les artères.

« J’ai souvent encouragé la prise de vitamines et minéraux provenant d’aliments au lieu de compter sur les suppléments de vitamines et minéraux, particulièrement lorsqu’il s’agit de calcium. Une portion de 3oz de saumon contient 200mg de calcium, 1 tasse de lait contient 300mg – le besoin quotidien d’une femme ménopausée est de 1200mg selon Ostéoporose Canada ». – Dre Vivien Brown, v.-p. affaires médicales, Medisys, Santé des cadres

L’étude a démontré que ceux qui ont absorbé plus de 1,400 milligrammes de calcium par jour, provenant de source alimentaire, ont été 27% moins susceptibles de présenter des accumulations que les autres. Mais ceux qui ont pris des suppléments de calcium ont eu tendance à développer des occlusions. L’étude a montré que ceux qui ont pris des suppléments de calcium avaient 22% plus de risques de développer de dangereuses accumulations appelées «plaques» dans leurs artères.

Selon l’équipe de l’Université Johns Hopkins, les individus qui ont consommé beaucoup de calcium provenant uniquement d’aliments semblaient être protégés des plaques artérielles, alors que ceux qui ont pris des suppléments de calcium présentaient plus de risques. Il faut noter que l’étude n’est pas sans limite. Les observations, par leur nature, ne prouvent pas définitivement que les suppléments de calcium causent l’accumulation de plaque artérielle. Il est possible que les individus qui consomment davantage d’aliments riches en calcium (versus ceux qui consomment plus de suppléments de calcium) sont plus susceptibles de vivre une vie saine pour le coeur – consommant plus de légumes, de noix, de poissons et d’autres aliments offrant des bénéfices cardiovasculaires et protégeant contre l’accumulation de plaque – Leslie Beck, nutritionniste, clinique Medisys, Toronto

La quantité quotidienne de calcium recommandée est de 1000-1500 milligrammes selon l’âge, le sexe, et la santé actuelle des os. Dre Brown explique : «Ce que je fais c’est totaliser le montant de calcium que je prends par jour, que ce soit avec un latte, un yogourt ou du fromage et le compléter avec une petite dose de supplément de calcium, seulement lorsque j’en ai besoin, pour atteindre mes besoins quotidiens. Ainsi je m’assure de ne pas les dépasser et créer un problème potentiel qui ne devrait pas exister».

Voulez-vous prévenir l’ostéoporose ? Débutez un entraînement d’endurance !

«En plus d’obtenir la dose recommandée de calcium et de vitamine D à travers votre alimentation, des exercices de résistance et de port de poids sont cruciaux pour la santé des os. Non seulement ils augmentent la densité de vos os, mais ils aident également à améliorer votre masse musculaire, votre équilibre et la force de vos tissus connecteurs qui, tous ensemble, réduisent le risque de blessures et de fractures».

– Chris Kornacki, directeur de l’entraînement personnel, Medisys Toronto

Mention légale : le contenu de ce bulletin d’information a un but informatif et éducatif. De grands efforts ont été faits pour maintenir la qualité du contenu. Cependant, il est fortement recommandé que le traitement/gestion de toute condition médicale mentionnée ici, ne devrait pas être géré par un individu/visiteur de ce blog, seul, sans avoir consulté au préalable une personne compétente telle que votre médecin ou prestataire de soins. Nous vous encourageons comme toujours à laisser vos commentaires sur ce blog et espérons que vous joindrez nos discussions.


 

 

Other articles you might like

 

 

 

 

Prenez le contrôle de votre futur

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Send this to friend